Nom du projet :

QuickK

Description du projet :

quickk

QuickK est un petit outil qui permet de gagner du temps en assignant un raccourci clavier à une tâche, par exemple appuyer sur “Alt-Q” pour lancer un programme, “Alt-Ctrl-S” pour écrire un texte prédéfini (comme votre nom d’utilisateur et mot de passe).

Téléchargement:

QuickK version 1.0 pour Windows: Télécharger ici

Installation:

Il suffit de lancer le fichier téléchargé, si vous n’avez pas installé Framework 4 sur votre ordinateur rendez-vous ici, sans Framework 4 ce programme ne fonctionne pas.

Aide:

Lancer QuickK avec Windows:

Pour lancer QuickK au démarrage de Windows, cochez l’option “Startup with Windows”, décochez cette option si vous ne voulez plus que QuickK démarre au lancement de Windows. Quand QuickK est lancé au démarrage de Windows, il se trouve dans la zone de notifications (en bas à droite de votre écran).

Créer un raccourci clavier:

Pour créer un nouveau raccourci:

  • Dans la case “Name” entrez le nom de votre raccourci. (par exemple, “Dire bonjour”)
  • Dans la case “Action” sélectionnez le type d’action à effectuer (“WriteText ” = écrire du texte ou simuler l’appui de touches du clavier, “LaunchApp” = lancer une application ou un site internet, “LaunchCmd” = lancer une commande dans la console de Windows, “LaunchCmdHidden” = pareil que “LaunchApp” sauf que la console et invisible, “ToClipboard” = Met une valeur dans votre presse papier (comme si vous copiez du texte). (pour mon exemple, je vais choisir “WriteText”)
  • Dans la case “ShortModifier” sélectionnez la première touche de votre raccourci (laissez “None” pour ne pas utiliser de touche). (pour mon exemple je vais utiliser la touche “Shift”)
  • Dans la case “ShortcutKeys” sélectionnez la seconde touche de votre raccourci. (pour mon exemple je vais “F2”)
  • Dans la case “Value” entrez la commande, si vous voulez ouvrir un site internet ou une application entrez son adresse, pour lancer une commande dans la console entrez la commande ici, pour écrire du texte ou simuler la touche du clavier entrez le texte ici (si vous utilisez “WriteText”, pour obtenir la liste des touches spéciales, rendez-vous à la fin de cette page). (pour mon exemple je vais mettre “Bonjour, vous allez bien?”)

Vous pouvez regarder l’image du haut de cette page pour voir quelques exemples de raccourcis.

Supprimer, activer/désactiver, ajouter un raccourci:

Votre raccourci est prêt, vérifiez que la case “Active” est cochée (si elle n’est pas cochée, votre raccourci est désactivé). Pour supprimer un raccourci sélectionnez la ligne et appuyez sur la touche de votre clavier “Suppr”, pour ajouter un nouveau raccourci cliquez sur les cases vides du bas de la liste.

Touches spéciales:

Si vous utilisez l’action “WriteText”, voici la liste des touches et comment les écrire.

Par exemple si vous voulez appuyer sur la touche Entrer écrivez dans “Value” {ENTER}, pour la touche tab écrivez {TAB}.

La liste complète est ici:

Key Code
BACKSPACE {BACKSPACE}, {BS}, or {BKSP}
BREAK {BREAK}
CAPS LOCK {CAPSLOCK}
DEL or DELETE {DELETE} or {DEL}
DOWN ARROW {DOWN}
END {END}
ENTER {ENTER}or ~
ESC {ESC}
HELP {HELP}
HOME {HOME}
INS or INSERT {INSERT} or {INS}
LEFT ARROW {LEFT}
NUM LOCK {NUMLOCK}
PAGE DOWN {PGDN}
PAGE UP {PGUP}
PRINT SCREEN {PRTSC} (reserved for future use)
RIGHT ARROW {RIGHT}
SCROLL LOCK {SCROLLLOCK}
TAB {TAB}
UP ARROW {UP}
F1 {F1}
F2 {F2}
F3 {F3}
F4 {F4}
F5 {F5}
F6 {F6}
F7 {F7}
F8 {F8}
F9 {F9}
F10 {F10}
F11 {F11}
F12 {F12}
F13 {F13}
F14 {F14}
F15 {F15}
F16 {F16}
Keypad add {ADD}
Keypad subtract {SUBTRACT}
Keypad multiply {MULTIPLY}
Keypad divide {DIVIDE}